C'est comme ça que j'aurai pu appeler la couverture que j'ai tricoté pour mon fils. J'ai cru ne jamais en voir le bout...

 

J'ai commencé à la tricoter dans l'hiver. Rien de bien compliqué, juste un grand rectangle au point mousse.

Mais c'était super rébarbatif, chaque rang me paraissait interminable... 150 mailles ça fait quand même !! Pour ne rien arranger je tricote comme un escargot donc chaque fois que je finissais un rang j'avais l'impression d'avoir grimpé le mont Everest. Donc forcement en tricotant un rang par-ci un rang par là, elle n'était pas prête d'être terminé... surtout que j'avais prévu de tricoter 7 pelotes.

Puis j'ai été en vacances début juin alors j'ai ressorti le sac contenant le début de la couverture (oui devait y avoir une dizaine de centimètres de longueur de tricoter à ce moment là)   et toutes les pelotes qu'il restait encore à tricoter (autrement dit 6) puis je m'y suis remis un peu l'après midi pendant la sieste de numéro 1 (c'est mon fils que j'appelle comme ça pour le distinguer du numéro 2 que j'ai dans le ventre, comme nous avons voulu garder la surprise du sexe pour la fin numéro 2 c'est bien comme petit nom, c'est mixte).

Ensuite il a fallu que je passe 2 semaines au repos forcé et le premier anniversaire de numéro 1 approchait. Je me suis dis que ça ferait un superbe cadeau pour ses 1 an: une couverture tricoté par sa maman. Il pourrait la garder toute la vie, la donner à ses futurs enfants qui à leurs tours la donneront à leurs enfants... Plus qu'un cadeau un objet de famille qui traverse le temps !! Re-motiver par la simple image de mes futurs-arrière-arrière-petits-enfants s'enroulant dans la dite couverture, je me suis mise à tricoter comme une forcené... Et ouais incroyable mais vrai !!

Fin juin, les 7 pelotes étaient tricoté. Et je me suis même fait convaincre par mon homme de rajouter 3 pelotes supplémentaires pour que la couverture soit plus longue... Car comme il me l'a si gentillement fait remarqué: "Vu le temps que t'y a passer au moins que ça lui serve plus de 2 jours. Si l'année prochaine elle lui couvre plus les pieds j'te vois mal en refaire une. Enfin ce coup ci il l'aura pour ses 20 ans." Bon je caricature peut-être un peu ses dires mais à une virgule près ça devait ressembler à ça !

Pour plus de confort et aussi pour améliorer la tenue dans le temps (et aussi sa tenue actuelle parce que après l'avoir bloqué elle est devenu toute raplapla et élastique... peut-être un truc que j'ai mal fait??), je l'ai doublé d'un magnifique tissu plein d'étoiles de toutes les couleurs en suivant ce tuto.

 

couverture 2

 

J'me suis aussi payé le luxe de signé mon travail grâce à une belle étiquette de Lalimaya. Bah oui faudrait pas que dans 10 piges il pense que c'est une de ses grand-mères qui lui a tricoté !! Vu comme j'en ai suer pour arriver jusqu'au bout faut bien que tout le mérite me revienne. Qui a dit que j'aurai aussi pu me payer le luxe de la coudre droite??

Enfin après tout ce temps, j'ai pu lui offrir sa couverture pour son premier anniversaire et même qu'il était content !!

 

couverture

 

Mais après seulement quelques nuits d'utilisation, un beau matin j'ai retrouvé sa belle couverture mutilé !!!

Oui j'ai bien dit mutilé. Il a rien trouvé de mieux à faire que tirer dessus, du coup il a sorti (de je ne sais ou d'ailleurs) un grand bout de fil !

Soudain mes rêves de couverture multigénérationnel s'envole... j'aurai pu qu'à ressortir les aiguilles à tricoter pour les petits enfants.

 

couverture 3

 


 Fiche technique:

Couverture rectangulaire de 10 pelotes de Partner 6 coloris Aviateur (Phildar) tricoté en aiguille n°6 pour une dimension finale de 78x125cm

Doublé en tissu Cotton Stars Rainbow de Riley Blake acheté chez Motif personnel

 

couverture 4